Apprenez à connaître le chef de l’année de l’Î.-P.-É.: Jesse MacDonald

Profil de l’auteur


Nom: Jesse MacDonald

Âge: 29 ans

Ville: Launching, Île-du-Prince-Édouard

Profession actuelle: Chef cuisinier au Rodd Crowbush Golf & Beach Resort

Passe-temps favoris: Passer du temps avec ma petite amie Shantal, jouer avec nos chatons, faire du sport, lire et bien sûr, manger!

Livre de recettes favori: C’est une question difficile, car j’ai une collection assez volumineuse.
En ce moment, j’aime beaucoup Wildness–an ode to Newfoundland & Labrador du chef Jeremy Charles, mais il est difficile pour un livre de me toucher autant qu’Alinea de Grant Achatz et The French Laundry de Thomas Keller au début de ma carrière.

Plats favoris: Cela change presque toutes les semaines pour moi. En ce moment, je suis plutôt amoureux des crosses de fougère marinées et de toute protéine cuite sur le grill.

 

À propos de l’auteur


Quand il était jeune, Jesse MacDonald n’avait aucune ambition de devenir chef cuisinier. Élevé à Launching, à l’Île-du-Prince-Édouard, il est issu de la quatrième génération d’une famille de pêcheurs de homard et a, tout au long de sa vie, occupé tous les postes dans le homardier de la famille, de mousse à capitaine. Sa maison d’enfance était située au coin de la grande ferme familiale de son grand-père, où il a pu passer de nombreuses années à apprécier tous les produits locaux. Lorsqu’il était jeune, consommer des produits provenant directement de la ferme n’était pas un mouvement ou une mode pour Jesse et sa famille; c’était simplement un mode de vie.

Au primaire, il a obtenu un emploi d’été comme plongeur dans un centre de villégiature local, et ces deux mondes merveilleux ont commencé à se fondre l’un dans l’autre. Lorsque Jesse a terminé son secondaire, il était l’un des chefs cuisiniers de la salle à manger principale de la station. Après le secondaire, Jesse a décidé de faire carrière en cuisine et, cet automne-là, a fréquenté l’Institut culinaire du Canada, où il a obtenu son diplôme en 2010. Jesse a passé du temps sur l’île comme apprenti auprès de chefs et d’établissements réputés avant, pendant et après l’obtention de son diplôme avant de quitter la province pour élargir ses horizons culinaires, s’arrêtant en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, en France, en Italie et en Espagne. De retour dans sa province natale de l’Île-du-Prince-Édouard au printemps 2018, il a accepté le poste de chef cuisinier du Rodd Crowbush Golf & Beach Resort ainsi que celui d’ambassadeur culinaire corporatif pour Rodd Hotels & Resorts.

Le retour à la maison a bien servi Jesse dans son retour aux sources. En juillet 2018, il a été nommé Chef de l’année pour la promotion du restaurant Best of Sea des services touristiques de l’Î.-P.-É., où les meilleurs chefs de l’Île se disputent le privilège de représenter l’Île au Festival international des fruits de mer, dans le cadre du Défi international des chefs Garland Canada, afin d’avoir la possibilité de se mesurer à certains des meilleurs chefs du pays. Jesse a également été couronné Chef de l’année du Setting Day Festival en mai 2019 lors de la compétition des chefs du Setting Day Festival de l’Île-du-Prince-Édouard, où huit des meilleurs chefs de l’Île ont été invités à participer à un concours de choix des amateurs célébrant la première prise de la saison de pêche au homard au printemps. Depuis son retour en terre rouge, Jesse a donné beaucoup de son temps à la Fédération culinaire de l’Î.-P.-É. et participé à la formation de la prochaine génération de professionnels des services alimentaires ici sur l’île, en assumant un rôle de chef instructeur de soutien pendant ses séjours hors saison dans son alma mater, l’Institut culinaire du Canada. Jesse a hâte d’entamer sa deuxième saison complète à l’Î.-P.-É. et est enthousiaste à l’idée de continuer à faire sa part pour aider à promouvoir la réputation croissante de l’« île nourricière du Canada ».

FAQ avec Jesse MacDonald


1. Quand avez-vous commencé à cuisiner?

J’avais 15 ans

2. Où votre passion pour la nourriture a-t-elle commencé?

Ma passion pour la nourriture a commencé très tôt, mais je ne m’en rendais pas vraiment compte. Toute mon éducation était centrée sur la nourriture, à tel point que j’étais un peu naïf et que je pensais que c’était le mode de vie normal de la plupart des gens. Ce n’est qu’en entrant dans ma première cuisine professionnelle en 7e année que j’ai réalisé que j’avais un avantage sur la plupart des gens en ce qui concerne la connaissance et la compréhension de notre source alimentaire, particulièrement celle de l’Île-du-Prince-Édouard. Le mode de vie de ma famille a été dicté par la terre et les saisons. Au printemps, lorsque mes parents pêchaient le homard ensemble, c’était le centre de nos vies. Nous étions sur l’eau tôt le matin et sur le quai tard le soir pour se préparer à pêcher les jours suivants. Plus tard dans l’été, une fois les pièges sur le quai, nous passions à la ferme de mon grand-père. Nous devions rentrer le foin, la paille et le grain avant que la pluie n’arrive, s’assurant de déplacer le bétail de champ en champ pour qu’il puisse paître aisément sur une herbe luxuriante et réparant les clôtures pour la volaille et le bétail. Pour certains, cela ne semble pas être l’enfance la plus excitante ou la plus intéressante, mais je l’ai absolument adorée et je n’échangerais pas l’éducation que j’ai eu la chance de recevoir pour quoi que ce soit.

3. Décrivez le plat préféré que vous cuisinez?

Le choix est difficile entre deux plats très différents. L’une est notre chaudrée de homard et de tomates de l’Île, que j’ai servie à maintes reprises dans de nombreux établissements différents au fil des ans. Le deuxième serait notre poulet noirci à l’amish de l’Île, qui est un nouveau plat pour la saison 2019. J’ai eu beaucoup de chance de cuisiner avec des poulets élevés biologiquement par nos voisins amish du comté de King, à l’Île-du-Prince-Édouard, et j’espère simplement que je fais un peu honneur à un produit tout simplement magnifique et de niveau supérieur.

4. Quels sont vos ingrédients favoris dans la cuisine? Quels ingrédients achetez-vous au Club Entrepôt?

Mes ingrédients favoris sont tout ce qui a trait au porc et au vinaigre. Je visite le Club Entrepôt pour une multitude de choses différentes, mais je compte particulièrement sur leur section d’épices sèches pour l’assaisonnement de la sauce et des protéines ainsi que sur les mélanges d’épices créés par notre maison et présentés dans nos menus.

5. Si vous étiez pris sur une île déserte pour le reste de votre vie et que vous ne pouviez manger que trois types de nourriture, que choisiriez-vous de manger?

Barbecue. Pizza. Pogos avec des tonnes de ketchup!

Vous avez des questions?

Vous avez des questions? Notre équipe du service à la clientèle sera avec vous sous peu.